• Atelier en cours

    Auteur : Dame Ambre ©Plumedambre

  • Atelier 2, To DO List en cours

    Un atelier particulier à partir de vos photos, vous avez quelques semaines pour participer. Pour en savoir plus
  • Contact

    ✍ Mail amillemains

    ☞ Social Twitter

  • Commentaires récents

    Dame Ambre dans Quelques mots
    OonaKaling (@OonaKal… dans Quelques mots
    Dame Ambre dans Quelques mots
    Dame Ambre dans Quelques mots
    Dame Ambre dans Quelques mots
  • Archives

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 30 autres abonnés

  • Droits

    Tous droits réservés. Pour plus de détails, lire la charte d'utilisation

Ma place

Par La Voyageur

Il avait toujours aimé les livres.

Seul moyen de s’évader un peu, de découvrir d’autres horizons, d’autres gens d’autres pensées.

Sa place était là, sur ce banc, à coté de son collègue.

C’est bien mieux que de travailler dans une librairie, ici on peu discuter à la fois avec un confrère et avec les clients. De plus la clientèle est internationale, dans ce coin touristique de l’Afrique on voit passer des Anglais, Français, Allemands…

Ce sont des gens sans prétention qui veulent juste un souvenir mais auquel ont peut vendre soit un beau livre d’images soit des bouquins plus profonds sur l’histoire ou la culture de la région. Même sans parler leur langue ce n’était pas très difficile, il suffisait de leur montrer deux ou trois livres on voyait vite quelle genre les intéressait.

Il n’était pas un vendeur né, il n’avait pas besoin de gagner des mille et des cent, il voulait juste vivre dans un environnement qui lui convienne.

En France c’était impossible de trouver un emploi dans une librairie internationale, même s’il était allé à Paris, il lui aurai fallu faire des études littéraire or il n’était qu’un autodidacte passionné et puis les clients sont un peu snobs.

Cet endroit était vraiment fait pour lui et étant son propre patron il n’aurait de compte à rendre à personne.

Tuuuûûût. On y va.

On a juste le temps de poser les valises à l’hôtel et de ressortir pour aller au repas-spectacle.

Et le rêve s’est brisé.

L’animateur le rappelait à la réalité. Il allait bientôt remonter dans le bus, poursuivre son voyage organisé.

Sa vie et ses loisirs ils ne les avais pas vraiment choisis.

Pourtant dans sa région on avait le choix! On pouvait être commerçant dans un des villages, être agriculteur ou travailler à l’usine d’à coté.

Mais lui rêvait d’autres chose, alors il lisait.

Finalement il a fait des études techniques. Il a une bonne place dans la maintenance à l’usine.

Cette photo sera la seule qu’il affichera dans son salon en souvenir de ce voyage.

Il se demandait bien ce qu’il répondrait si on lui demandait pourquoi il avait choisi celle la.

Article précédent
Article suivant
Les commentaires sont fermés.
%d blogueurs aiment cette page :