• Atelier en cours

    Auteur : Dame Ambre ©Plumedambre

  • Atelier 2, To DO List en cours

    Un atelier particulier à partir de vos photos, vous avez quelques semaines pour participer. Pour en savoir plus
  • Contact

    ✍ Mail amillemains

    ☞ Social Twitter

  • Commentaires récents

    Dame Ambre dans Quelques mots
    OonaKaling (@OonaKal… dans Quelques mots
    Dame Ambre dans Quelques mots
    Dame Ambre dans Quelques mots
    Dame Ambre dans Quelques mots
  • Archives

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 30 autres abonnés

  • Droits

    Tous droits réservés. Pour plus de détails, lire la charte d'utilisation

Saint Valentin

Par Thé Citron

Ca ne gêne en rien la compréhension de l’histoire mais on peut retrouver Bérénice ici :

#1 : Working Girl
#2 : Material Girl
#3 : Waiting on an angel
#4 : You’re the first, the last, my everything
#5 : Est-ce qu’il sera là ?
#6 : Aux alentours de 17h32
#7 : Quatre mois et demi.
#8 : Moi. Lui. Nous.

« Bérénice : Bon, les filles, parlons peu, parlons bien. La Saint Valentin approche. J’offre quoi à Léo ? Alex, tu offres quoi à Nico ?
Cathy toussote.
Alexandra : Offre lui un bijou. Tiens, une gourmette. Ca plaît toujours ça ! Il en a une ? Moi, j’offre une chirurgie plastique. J’me fais refaire les seins. Depuis la grossesse, c’est différent. Il sera content ! Haha ! Et comme ça, j’pourrais être exposée sur les murs aussi ! Nan j’déconne ! J’lui offre un saut en parachute, il en a toujours rêvé.
Bérénice : Ouais, pourquoi pas ! A voir.
Cathy toussote.
Bérénice : Cath’, t’es malade ?
Cathy : Non, non.
Alexandra : T’es sûre ? T’as pas l’air bien… On dirait que quelque chose te tracasse… Et tu tousses.
Cathy : Les filles, faut que j’vous dise un truc…
Bérénice et Alexandra : Ca va ?
Cathy : Oui, bien sûr que ça va. Ca n’peut pas aller mieux en fait… Vous m’avez même pas évoquée pour le Saint Valentin… En même temps, aux yeux de tout le monde, je suis Cathy, l’éternelle célibataire… Mais, voilà, j’ai quelqu’un…
Bérénice et Alexandra : QUOI ?
Bérénice : Pourquoi tu ne nous en as pas parlé avant ??
Alexandra : Depuis quand ?
Bérénice : C’est qui ? On le connaît ?
Alexandra : Il est comment ? Tu l’as rencontré comment ?
Cathy : Euh, je commence par quoi ?… C’est Stéphane. Vous savez, mon collègue. Celui qui a les yeux bleus, à tomber par terre.
Bérénice et Alexandra : NON ???
Cathy : Ben si. Personne ne le sait au boulot. Personne ne le sait, tout court… Vous connaissez sa situation. Tout juste divorcé avec ses enfants. On préfère attendre. Enfin, on préférait vu que je viens de vous le dire, j’vous fais confiance, vous l’dites à personne hein ? Même pas à Laura. Si elle le sait, au boulot tout le monde le saura.
Alexandra : Mais, du coup, ça fait combien d’temps qu’ça dure ?
Cathy : Deux mois et demi.
Bérénice : Ca s’est fait comment ?
Cathy : Ben, parce que j’avais un problème avec ma télé. J’lui en ai parlé et il s’y connaissait un peu. Donc, il m’a proposé de passer voir et voilà quoi. J’vous fais pas de dessin !
Bérénice : Il t’intéressait depuis pas mal de temps. C’était réciproque alors ? C’est trop mignon !
Cathy : Oui, apparemment. J’vous avais dit que je sentais que le feeling était bon, mais j’pensais pas qu’il éprouvait la même attirance…
Alexandra : Et les enfants ?
Cathy : On n’en parle pas. Quand il les a un week-end sur deux, j’en profite pour sortir avec les copains. Je les ai juste vus une ou deux fois mais ils ne savent pas qui je suis. On veut prendre notre temps. J’aurais jamais cru qu’à 25 piges, bientôt 26, j’allais me retrouver belle-mère… Ca, ça craint un peu non ?
Alexandra : Ben non. Si vous vous aimez, y a p…
Cathy : Oulala, va pas trop vite hein ! Ca fait que deux mois et demi. Et je signale gentiment que c’est mon record. On est bien ensemble, on profite de notre complicité mais pour le moment, on n’a pas encore évoqué les sentiments et tout ça. J’veux pas que ça complique les choses…
Alexandra : Oui mais ne sois pas trop froide avec lui non plus.
Cathy : Ah ! Attends, je vibre… Tiens, c’est lui ! « Allô. Tu vas bien ? Attends, je m’écarte un peu…
Bérénice : Tu la trouves comment Cath’ ?
Alexandra : Heureuse et sereine.
Bérénice : C’est ce que je me disais aussi… ‘tain, ça fait plaisir quand même ! Depuis le temps…
Alexandra : Carrément !
Cathy : Me revoilà ! Bon, ben, Stéphane veut me présenter ses enfants ce week-end… J’ai peur. Mais j’ai pas fui, promis les filles ! On dirait que je deviens une grande fille non ?
Bérénice : On disait que tu méritais ce bonheur, on est teeeellement heureuse pour toi ma poule !
Cathy : Merci ! Pfiou, j’en reviens pas moi-même ! Et vous savez quoi ? Le mieux, c’est que la Saint Valentin approche. Je ne sais pas quoi lui offrir ! Mais ça me fait tellement plaisir ! C’est ma première Saint Valentin en couple. Y a bien eu Loïc avant, mais c’était différent, on n’était pas vraiment en couple. J’vais galérer à lui trouver un cadeau qui ne soit ni « trop » ni « pas assez ».
Bérénice : Pour fêter ça, on se reprend un verre de blanc ?
Alexandra et Cathy : Yeah !
Bérénice : Garçon, s’il vous plaît ?
Alexandra : Et on va surtout aborder LE sujet intéressant : au lit, ça s’passe comment ? »

Article précédent

1 commentaire

  1. Tu n’en finiras pas de faire rebondir Bérénice ! Après les amants, la bande de copines. La pirouette est très bien trouvée.

%d blogueurs aiment cette page :